Echangeur de chaleur sur eau grise

Echangeur à récupération de chaleur sur eau grise - Application aux douches individuelles

L’action a conduit à la réalisation d’un prototype d’échangeur à récupération de chaleur sur les eaux grises. Cet échangeur a pour rôle de préchauffer de l’eau froide à partir de l’énergie des eaux évacuées en sortie de douche, ce qui a pour effet de réduire instantanée la consommation d’eau chaude. Ce système est complètement passif et transparent pour l’utilisateur. L’efficacité de l’échangeur a été mesurée à 20% en moyenne.

 

Installé à l’échelle nationale pour la France, ce serait 6 TWh économisée par an, soit l’équivalent de la production d’un réacteur nucléaire, 0,5 % des émissions carbone de la France évitées, et 900 millions d’€ épargnés.

 

 

 

 

 

Contexte de l'action

Cette action a été réalisée dans le cadre de 2 projets de fin d’étude du Dpt ME. Elle s’inscrit dans la problématique de réduction des émissions de gaz à effet de serre, en lien avec la production d’eau chaude sanitaire. Le besoin en eau chaude représente une part significative des dépenses énergétiques dans le bâtiment, voire devient la dépense dominante dans la nouvelle réglementation thermique de 2012.

Caractère DD&RS de l’action 

Le développement de l’échangeur a été effectué par rapport un cahier des charges fonctionnelles, respectant divers critères : législation/sécurité/hygiène, Prix/coût, contraintes mécaniques, intégration, Energie/recyclage/environnement.