Retour sur les "30 ans des diplômes d’ingénieur d'Aix-Marseille Université"

Le 18 décembre, plus de 300 invités ont participé à la célébration des « 30 ans des diplômes d’ingénieur d'Aix-Marseille Université ». Parmi eux, des acteurs de l'histoire de Polytech Marseille, des diplômés de l'Ecole ou des Ecoles constitutives, des élèves ingénieurs, des partenaires, des personnels (enseignants, chercheurs, administratifs et techniques). L’occasion pour les divers intervenants de rappeler l'histoire, la dynamique et, en lien avec l'actualité, de se projeter vers l'avenir.

Polytech , une école au sein d’une grande Université, Yvon BERLAND qui vient d’être réélu pour son second mandat comme Président d’Aix-Marseille Université a rappelé à cette occasion « l’intérêt pour Polytech Marseille d’être intégrée dans une grande université comme AMU, couvrant l’intégralité des secteurs disciplinaires est de pouvoir tisser des liens avec les autres composantes lui permettant de développer ses activités de formation et de recherche».

Polytech, une histoire et un positionnement pour répondre aux défis de demain.

Philippe DUMAS, Directeur de l’Ecole, rappelle les grandes étapes de l’histoire de Polytech ainsi que ses principaux acteurs et promoteurs. Depuis la création il y a 30 ans de IUSPIM et IUSTI jusqu'à l'Ecole d'aujourd'hui, aux plus de 1300 élèves-ingénieurs et 6700 diplômés, en passant par la fusion en 2012. Avant de passer la parole au coordinateur du réseau Polytech, Philippe Dumas interpelle l'auditoire sur notre nécessaire implication, individuelle et collective, dans l'engagement contre le réchauffement climatique dont la COP21 nous rappelle l'urgence. Nos formations se doivent d'évoluer non seulement dans leurs spécialités mais aussi dans leurs contenus en sciences humaines et sociales pour préparer les cadres responsables de demain.

 

Polytech, une des 13 écoles d’un réseau reconnu, partageant les valeurs de l'Université : l’approche humaniste et éthique, le développement de la pensée et du jugement critique, la liberté intellectuelle, l’ouverture. Mais partageant avant tout, un modèle de formation des ingénieurs « à la française ». Laurent FOULLOY, coordinateur du réseau Polytech a profité de cet anniversaire pour dire combien « L’appartenance aux universités est une force pour le réseau Polytech et ses écoles. Pour nos universités il pourrait être, plus encore, un bel un bel outil de promotion de leur excellence à former « à la française » des ingénieurs polyvalents, appréciés des entreprises et reconnus par des diplômes habilités par la CTI. »

 

Polytech, une école au sein de territoires dynamiques : dans le département des Bouches-du-Rhône, 35 pays sont engagés dans la construction du plus grand tokamak jamais conçu : ITER. Une machine qui doit démontrer que la fusion peut être maîtrisée et  utilisée à grande échelle pour produire de l'électricité sans émettre de CO2. Un programme extrêmement ambitieux, aux défis multiples qu’est venu présenter Monsieur François GAUCHE - Directeur du Département Sûreté d’ITER, proche collaborateur de Monsieur Bernard BIGOT, Directeur général d’ITER, empêché.: « ITER, Une énergie pour notre avenir ». La fusion est la réaction nucléaire qui alimente le Soleil et les étoiles. Potentiellement, c’est une source d’énergie quasiment inépuisable, sûre, et d’un faible impact sur l’environnement. Les résultats du programme scientifique d'ITER seront décisifs pour ouvrir la voie aux centrales de fusion électrogènes de demain.

Il y a 30 ans, à l'heure des premiers chocs pétroliers, naissait ce qui allait devenir Polytech Marseille. A travers les décennies, l'Ecole a su adapter ses formations aux attentes des entreprises. Aujourd’hui ce sont bien aux défis de la transition énergétique que nos élèves-ingénieurs devront répondre. Pour conclure, reprenons une citation de Monsieur le Président Yvon Berland : « 30 ans c’est l’âge de la maturité, le moment de penser l’avenir, d’être ambitieux avec toute l’expérience acquise pour aller toujours plus loin. »