Génie Industriel

Objectif de la filière

Cette filière forme des ingénieurs en Génie Industriel, spécialistes de l’organisation scientifique et de la mise en oeuvre de la production industrielle de biens et de services.

Cette forte compétence de manager est alliée à des connaissances scientifiques et technologiques lui permettant de maîtriser les techniques de l’automatisation et des STIC dans les entreprises.

Les promotions accueillent une trentaine d'élèves.

Contenu du Programme

3ÈME ANNÉE

Formation scientifique et technique
• Enseignements généraux : programmation structurée et
orientée objet, calcul numérique, probabilités, statistiques,
mathématique pour l’ingénieur.
• Organisation des tâches, processus et systèmes : organisation
du travail, gestion de projet, structure des entreprises,
organisation des systèmes de production.
• Automatique pour l’ingénieur : électronique, capteurs,
automatique continue, automatique échantillonnée,
commande supervisée, régulation.
• Informatique pour l’ingénieur : réseaux, systèmes d’exploitation,
informatique industrielle, sécurité, internet,
bases de données, analyse de données.
Environnement de l’entreprise
Comptabilité, anglais, droit général, gestion des relations
humaines, communication

4ÈME ANNÉE

Formation scientifique et technique
• Enseignements généraux : mathématiques pour le génie
industriel, recherche opérationnelle, systèmes à événements
discrets
• Production : conception et management de la production, gestion
intégrée, conception de systèmes industriels, modélisation
et ré-ingénierie d’entreprise, ordonnancement, logistique
• Logistique : Recherche opérationnelle, conception d’un
système logistique, gestion de la maintenance
• Qualité : Gestion de la qualité, sécurité et risques industriels,
sûreté de fonctionnement, maîtrise statistique des
procédés.
• Automatique pour l’ingénieur : Traitement du signal, Robotique,
automates programmables
• Informatique pour l’ingénieur : Génie logiciel, conception
des systèmes temps réel, spécification des systèmes
d’information
• Option Automatique pour la production : identification, commande
en représentation d’état, mécatronique, diagnostic
• Option Système d’information pour la production : Algorithmique
avancée, Java avancé, interface Homme-Machine,
sécurité des Systèmes Informatiques
Environnement de l’entreprise
Anglais, droit des affaires, droit du travail, communication,
projet professionnel, conférences industrielles.

5ÈME ANNÉE

Formation scientifique et technique
• Excellence opérationnelle : lean, 6 sigma et optimisation,
gestion des coûts, mise en oeuvre d’une production.
• Logistique : Productique globalisée, optimisation avancée,
méthodes quantitatives pour la logistique.
• Option Automatique pour la production : commande robuste
et non linéaire, commande des systèmes en réseau,
commande des systèmes polyarticulés, commande par
apprentissage, supervision des systèmes automatisés.
• Option Système d’information pour la production : BD
approfondies, Management des connaissances, Systèmes
d’Information de production, méthode et outils pour l’aide
à la décision, aide à la décision par la simulation, ingénierie
documentaire.
Environnement de l’entreprise
Anglais, propriété industrielle, conférences industrielles.

DOUBLE CURSUS

Possibilité de préparer en 5ème année le Master en Management international en collaboration avec l’IAE d’Aix-en-Provence ou le Master Recherche Sciences de l’Information et des Systèmes (Master SIS).

MOBILITÉ INTERNATIONALE

Les stages en 4ème année sont principalement réalisés à l’étranger sur les cinq continents. De nombreux étudiants effectuent leurs stages de 5ème année dans des sociétés françaises ciblées sur l’international ou à l’étranger.

PROFESSIONALISATION

Projets

• Projets d’études dès la 3ème année
• Projet de réalisation technique en 4ème année (2 semestres).
• Projet de fin d’études en 5ème année (1 semestre).

Stages

• 3ème année : stage de découverte de l’entreprise de 4 à 6 semaines, début juin.
• 4ème année : stage d’initiation à la recherche de 8 semaines minimum en laboratoire de recherche à partir de juin (à l’étranger).
• 5ème année : stage industriel de 5 mois minimum à partir de mars.

 

Environnement pédagogique

Les enseignants-chercheurs intervenant dans cette filière sont majoritairement rattachés à un laboratoire CNRS (Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes, LSIS-UMR CNRS 6168) dont les activités se situent dans les domaines de l’informatique, de l’automatique, de l’image, des systèmes, du génie logiciel, des bases
de données, de la modélisation, …
Des intervenants extérieurs complètent l’équipe pédagogique en apportant leur expertise et leurs connaissances spécifiques du milieu de l’ingénieur et de l’entreprise.

La filière bénéficie de liens forts entre formation, recherche et industrie via les Pôles de compétitivité auxquels elle est associée (SCS, MER-PACA, Pégase, …) et le cluster PACA Logistique.

 

Débouchés pour les diplômés

Les ingénieurs diplômés en génie industriel et informatique exercent leur activité dans le cadre d’entreprises issues des secteurs tels que la construction automobile, l’aéronautique, le matériel de transport, les services informatiques, la construction, le génie civil, le bâtiment, les travaux publics et les industries chimiques, pharmaceutiques et parachimiques.

Avec une part importante liée aux secteurs de la conception de systèmes de production, de l’organisation et gestion de la production et de la logistique/production intégrée.