Génie Biomédical

Objectif de la filière

Cette filière forme des ingénieurs spécialistes des matériels et équipements de haute technologie destinés au secteur hospitalier, aux établissements de soins et aux professionnels de la santé.
Pour la formation purement technique, l’accent est mis sur l’instrumentation (physique, électronique, informatique, traitement du signal) et complétée par des enseignements en chimie, biologie, physiologie, biomécanique, … indispensables pour appréhender l’activité du génie biomédical qui est très vaste (« du scanner au scalpel »).

Le cursus vise aussi à apporter une bonne connaissance du secteur de la santé, de ses acteurs (fournisseurs d’équipements et utilisateurs) mais aussi de ses contraintes de règlementation et de qualité qui sont très fortes, ceci dans un contexte très internationalisé.

Les promotions accueillent entre 25 et 30 élèves.

Contenu du programme

3ÈME ANNÉE

Formation scientifique et technique
• Mathématiques pour l’ingénieur, électronique, informatique,
chimie, biologie, physique, signaux et systèmes.
• Génie biomédical : anatomie, physiologie, instrumentation,
bloc opératoire, anesthésie / réanimation, suppléance
fonctionnelle, physique atomique et nucléaire.
Environnement de l’entreprise
• Communication, anglais, marketing, économie.

4ÈME ANNÉE

Formation scientifique et technique
• Électronique, informatique, physique, chimie analytique,
biologie.
• Génie biomédical : physique des rayonnements ionisants,
applications médicales, neurophysiologie.
• Instrumentation biomédicale, tomographie, rayons X, TEP,
biomécanique/biomatériaux, spectroscopie par RMN.
Environnement de l’entreprise
Anglais, droit, économie, recrutement.

5ÈME ANNÉE

Formation scientifique et technique
• Informatique, analyse d’images, simulations numériques,
CAO.
• Génie Biomédical : lasers et applications, instrumentation,
capteurs, imagerie médicale, imagerie ultrasonore.
Environnement de l’entreprise
Anglais (TOEIC), marketing, assurance qualité en laboratoire
d’analyses médicales, normes, propriété industrielle,
management de projet, affaires règlementaires.

 

DOUBLE CURSUS

Possibilité de préparer parallèlement un master recherche ou un master en physique médicale en 5ème année. Possibilité de préparer à partir de la 4ème année le master de management de Kedge (ESC Marseille) en effectuant un 7ème
semestre d’études.

 

MOBILITÉ INTERNATIONALE

La 5ème année peut être suivie à l’étranger. De nombreux étudiants effectuent leurs stages de 4ème et 5ème année dans des sociétés internationales de l’instrumentation biomédicale.

 

PROFESSIONALISATION

Stages

• 3ème année : 1 mois en juillet ou en août dans un service biomédical en secteur hospitalier
• 4ème année : 3 mois minimum à partir de mai
• 5ème année : 6 mois à partir de février

Environnement pédagogique

L’équipe pédagogique est composée d’enseignants-chercheurs issus de laboratoires de recherche et d’établissements de formation de l’aire marseillaise, travaillant dans des domaines très diversifiés : physique, sciences de la vie, électronique, mécanique, médecine et pharmacie.

Elle est complétée par des professionnels en poste dans les hôpitaux (ingénieurs biomédicaux de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, physiciens médicaux) et dans les entreprises biomédicales.

 

Débouchés pour les diplômés

L'ingénieur biomédical est en poste dans le milieu hospitalier (services biomédicaux des hôpitaux et cliniques) et dans les entreprises fabriquant ou commercialisant les dispositifs médicaux ou les équipements pour la biologie.

Ce secteur, très internationalisé, connaît une croissance continue et rapide.